logo

L'expertise numérique Cross-Canal

L3i a évolué avec le temps et la technologie pour devenir acteur dans le monde « tout numérique » d’aujourd’hui. Nous accompagnons nos clients dans leurs projets informatiques.

Nous proposons des solutions pérennes et interopérables entre elles dans les domaines de l’infrastructure, des solutions logicielles ainsi que dans l’univers Internet. Nous vous proposons un accompagnement au quotidien via des interlocuteurs experts et passionnés.

Notre expertise numérique nous permet d’appréhender vos projets avec simplicité et fluidité.
Avec L3i, ca marche !
Tél: 03.59.39.12.59 - contact@l3i.fr -

Les prochaines générations de microprocesseurs seront incompatibles avec Windows 7 et 8.1

L3i - Les experts numériques > Matériel & OS  > Les prochaines générations de microprocesseurs seront incompatibles avec Windows 7 et 8.1

Les prochaines générations de microprocesseurs seront incompatibles avec Windows 7 et 8.1

Jusqu’à présent, Windows supportait sans trop d’exception tous les micro-processeurs d’anciennes générations. Cependant, cela changera très bientôt pour vous inciter à adopter Windows 10 semble-t-il.

Intel SkyLake ne sera pas compatible avec Windows 7 ou 8.1

Aujourd’hui, Intel en est à sa 12ème génération, nommée SkyLake. Cette dernière a à la fois réduit la consommation en énergie des CPU tout en augmentant leurs performances par rapport à ceux de la génération précédente, des améliorations plutôt agréables, si vous êtes sous Windows 10.

 

Le fait est que les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 ont pour certains rencontré des problème de compatibilité, se traduisant par des dysfonctionnements et des performances dégradées.

Avec la la prochaine génération de micro-processeur Intel, Kaby Lake, il faudra obligatoirement passer sous Windows 10. Au premier abord on pourrait se dire qu’il suffit d’aller voir la concurrence et d’opter pour AMD si on ne veut pas être forcé de passer à Windows 10, mais Microsoft ne compte pas se limiter aux gammes de microprocesseurs Intel. Qu’il s’agisse d’Intel, d’AMD ou de Qualcomm, aucun des processeurs à venir ne fonctionnera ni sur Windows 7 ni sur Windows 8.1, vous forçant ainsi à adopter le nouvel OS de la firme de Redmond.